Cordoue en 48 h

Écoutez et complétez le texte.
Découvrez Cordoue en 48 heures
cordoue.jpg


Deux très bonnes raisons de programmer un séjour à Cordoue, en Andalousie, au mois mai : le patrimoine splendide de cette , nous allons y revenir, et le festival patios qui se déroule ce mois-ci et crée de l’animation dans toute la ville.
Cordoue est accessible depuis Séville, évidemment une incontournable lorsque l’on séjourne en Andalousie. Vous ainsi arriver dans la et vous rendre directement dans la ville , ce qui sous entend qu’il y a une ville basse, visiter ce qui constitue un pur joyau : la grande mosquée et les 850 colonnes de exceptionnelle salle des prières. Vous n’en ressortir qu’autour de 15 heures car déjeune tard en Espagne, par conséquent, passer à table à heure-là est dans les ne pose aucun problème.
Après le , flânerie dans les ruelles de l’ancienne médina, du palais épiscopal, avec un beau planté d’orangers, éventuellement, si vous vous intéressez à tauromachie, vous pourrez poussez les portes du taurin pour y voir évoquer le souvenir Manolete et d’el Cordobès. Consacrez ensuite votre aux nombreux patios, très fleuris à cette de l’année et dans lesquels sont organisés le festival, des expositions, des concerts tout simplement des rencontres et ce chaque , jusqu’à minuit .
Le deuxième jour, après un -déjeuner en terrasse,allez passer une ou deux dans la ville basse y apprécier le palais de Viana, l’un des plus de la ville et de l’animation du marché, mais pas plus, il faut absolument prendre la et se rendre à une quinzaine kilomètres de Cordoue afin d’admirer les ruines de Médina Az Zahara, une ville musulmane fut lieu de résidence des califes de .
Voilà, suffira pour deux jours car ’est déjà très dense. Notez que de nombreux vous proposent des formules d’autotour Andalousie, permettent de visiter Séville, Cordoue et Grenade.


Source: Les chroniques "Destination-Voyages" de Thierry Beaumont sur Radio France-Infos

Auteur de la fiche: Mireille Spalacci